Patrimoine

LE VIEUX MAUSSANE



Le quartier que l’on désigne aujourd’hui du nom de « Vieux-Maussane » constitue le centre historique du village.

Jusqu’en 1754, date de l’achèvement de l’église paroissiale, il concentrait la majorité des habitants qui s’étaient réunis le long du chemin venant des Baux et qui aboutissait à l’actuelle rue Charloun RIEU.

Ce premier groupement humain s’était organisé autour de deux axes principaux qui dessinaient une croix grossière. D’est en ouest, une première rue (actuelle rue du vieux Maussane) conduisait jusqu’à une petite place (« lou Planet ») et se poursuivait dans l’actuelle rue de la Reine Jeanne.


Petit Lavoir et fontaine du Planet

En 1810, le docteur Denis-Honoré QUENIN fait ériger, à ses frais sur un terrain lui appartenant, une fontaine et un petit bassin. Situé dans le centre historique du village, ce petit lavoir jouxte une charmante placette. Elle vous inspirera sans doute des rêveries, bercés par le clapotis de l’eau. C’était jadis un lieu de sociabilité. On s’y rencontrait volontiers, à la fraîcheur de l’eau, tandis que les lavandières vaquaient à leurs occupations.


Hôtel particulier du Docteur QUENIN

Denis Honoré QUENIN tenait son cabinet dans cette belle maison qui avait été construite peu avant la Révolution par son père Antoine.

Au début du 19ème siècle, un cours à l’échelle villageoise reliait l’hôtel particulier à la fontaine et au lavoir.

Hier comme aujourd’hui, cette construction donne à ce coin du village une esthétique particulière.

Au fil des saisons, tantôt verdoyante ou parée des feux de l’automne, sa belle façade vous charmera.


Chemin des Batignolles

C’est une ancienne voie ferrée, aujourd’hui devenue un chemin pédestre qui relie le quartier du Vieux Maussane à la place du marché (place Henri Giraud). Activée en 1887, cette ligne se maintient jusqu’en 1951, puis elle est déclassée et abandonnée au profit du transport routier.


ICI BAT LE COEUR DU VILLAGE…

Avec la construction de l’église, le centre du village se déplace. Maussane se développe le long de l’actuelle avenue de la vallée des Baux et autour de l’Eglise, notamment grâce à sa place qui demeure, aujourd’hui encore, le cœur naturel du village.

EGLISE SAINTE CROIX :


Le 27 août 1750, Joseph Laugier de Monblan, seigneur de Monblan, achète un terrain au centre du village. C’est à cet endroit que va s’élever l’édifice religieux qu’il va entièrement financer, afin de doter Maussane-les-Alpilles des meilleurs arguments pour obtenir la création d’une paroisse. Le 3 septembre 1754, l’église Sainte-Croix est offerte aux Maussanais. Le 27 septembre 1754, elle est consacrée par l’archevêque d’Arles, Jean-Joseph de Jumilhac.

Visite virtuelle de l’église Sainte Croix


FONTAINE DES 4 SAISONS :


Construite vers 1869, elle est un chef d’œuvre inattendu pour un village qui ne compte alors que 1800 habitants. A l’origine, elle fait fonction de fontaine publique.

Aujourd’hui, pièce maîtresse de la place Laugier de Monblan, elle est le lieu de rendez-vous incontournable des habitants et des visiteurs.

La fontaine des 4 saisons vous invite, comme son nom l’indique, à venir à Maussane les Alpilles tout au long de l’année !


L’ORATOIRE Saint Eloi - Début XVIIIe siècle

L’oratoire est situé au sud-est du village, à côté des arènes municipales.

En Provence, Saint Eloi est le saint patron des "ménagers", (c’est à dire des fermiers) et le protecteur des chevaux de labour. Dans toute la Provence, on le célèbre en défilant avec des chevaux de trait tirant une charrette décorée de branchages.

A Maussane les Alpilles, cette fête se célèbre le 2ème week-end du mois de juin.


L’ORATOIRE Saint Roch - 1720-1721

Il marque le début de l’agglomération en venant de Mouriès.

Cet oratoire a été érigé au lendemain de la peste pour remercier Saint Roch d’avoir protégé le village de Maussane.


L’ORATOIRE Saint Marc - 1852

Il est situé au bord de la route qui descend des Alpilles.

Cet oratoire est voué à Saint Marc, le patron des bergers et consacrait une aire où stationnaient les troupeaux en transhumance.


Le Lavoir Napoléon III - 1865

Elevé sous Napoléon III, son architecture présente une double particularité : les charpentes y sont posées en biais tandis que les femmes se tenaient debout pour laver leur linge. Chaque année à l’occasion de la fête du Temps Retrouvé, le lavoir retrouve les bruits et l’ambiance d’autrefois avec les cris et les rires des lavandières.


La via Aurélia

une des grandes voies romaines, borde Maussane-les-Alpilles et de nombreux vestiges attestent de la présence gréco-romaine : borne milliaire, amphore et fondations d’une villa combleront les amateurs éclairés de culture antique.


Maussane, Hier et Aujourd’hui

:::::::::::::::::::::::::::::::: CONTACTS

OFFICE DE TOURISME

Avenue des Alpilles
13520 Maussane-les-Alpilles

Tél : +33 (0)4 90 54 23 13
Fax : +33 (0)4 90 54 41 22
tourisme maussane.com

Horaire d’accueil :
tous les jours de 9h à 20h

du 4 janvier au 14 mars : du lundi au samedi de 9h à 16h
du 15 mars au 30 juin et septembre : tous les jours de 9h à 20h
du 1er juillet au 21 août : tous les jours de 8h à 21h
du 22 août au 30 septembre : tous les jours de 9h à 20h
du 1er octobre au 2 novembre : tous les jours de 9h à 19h
du 3 Novembre au 23 Décembre : tous les jours sauf le dimanche de 9h à 16h

L’Office de Tourisme de Maussane-les-Alpilles est partenaire de Provence Pays d’Arles


::::::::::::::::::::::::::::: RECHERCHER

Maussane Les Alpilles - Office de Tourisme - Bouche du Rhône - Provence - France | SPIP | Graphisme & webdesign : UTO-design |